Bonjour,

Après une petite absence ici pour monter un projet de fou qui arrivera prochainement, je reviens avec un article "Fait main". Je décide donc de combiner les catégories "Zéro déchet" et "Mamma" pour vous présenter les coussins sensoriels.
Je vous explique...


Soucieuse de faire découvrir le monde qui est notre maison à ma petite fleur en utilisant le plus de sens possible, je me suis inspirée de ceux-là (je vous mets le lien ensuite) de chez Nature et Découverte.

Coussins sensoriels en coton bio*
Coussins sensoriels en coton bio*: <div>Ces petits coussins réalisés dans des tissus au toucher différent sont tous de la même taille et vont par paires. Ce matériel est évolutif et permet d’accompagn

Mais pourquoi les faire moi même ?

Lors du confinement, j'ai fait moi-même mes masques en tissus avec des restes qui m'ont eux-mêmes créé des chutes (vous me suivez ?). Il me restait aussi quelques céréales et graines par-ci par-là. J'ai donc décidé d'en faire. C'est très facile, il suffit d'une machine à coudre (pour aller plus vite) et d'un peu de temps. Vous trouverez plein de tutoriels sur Youtube ou Internet mais voici un résumé.


1- Découper 4 carrés ou rectangles de même taille : deux qui seront à l'extérieur, donc visibles et deux à l'intérieur pour assurer une certaine résistance (ne plaisantons pas avec la sécurité).

2- Mettez-les les uns sur les autres de cette manière : les visibles face contre face coincés entre ceux qui seront ensuite à l'intérieur.

3- Coudre 3 côtés et découper les chutes de ceux-ci.

4- Les retourner. Magie, les visibles apparaissent !

5- Mettre la garniture/texture voulue dedans et coudre le quatrième côté soit en retournant légèrement les bords si vous le sentez, soit directement en ayant une couture extérieure (j'ai choisi la première option).

La personnalisation


A l'intérieur, j'ai mis différentes garnitures : chutes de tissus, millet bio, pois chiches secs bio, graines de lins, farine (celui-ci, je l'ai doublé à l'intérieur avec du plastique pour éviter l'effet "pâte" avec le mélange de salive au cas où bébé le mettrait à la bouche).
Quand vous vous sentirez plus à l'aise, vous pourrez ajouter des "étiquettes" ou rubans pour attiser la curiosité (comme je l'ai fait avec celui au motif étoilé ou encore le bleu tout en bas de l'image).
Concernant les tissus, j'ai pris des restes de t-shirt (non vendu sur Vinted), de coton, d'éponge (une vieille serviette de toilette), de la double gaze (vieux lange), ...


L'intérêt ?


Tous les sens principaux sont activés :

- La vue : grâce aux différents tissus ou fioritures que vous aurez ajoutés.
- Le toucher : grâce aux différentes textures intérieures et aux tissus.
- L'ouïe : grâce aux garnitures qui font différents bruits. Le plastique que j'ai ajouté dans le coussin contenant de la farine plaît beaucoup à ma fille. Une prochaine fois, je tenterai l'aluminium.
- Le goût ! Et oui ! Car ne vous bercez pas d'illusions, il est normal pour un bébé de découvrir le monde en le faisant passer dans sa bouche.
- L'odorat : grâce aux garnitures différentes : le lin, le millet et les noisettes ont des odeurs plutôt remarquables. Pourquoi pas mettre de la lavande séchée une prochaine fois !


C'est tout pour aujourd'hui, j'espère que ce format économique, écologique et anti-gaspi vous aura plu car il s'en viennent d'autres prochainement. D'ici là, partagez moi vos idées de "Fait main" et vos créations sur mes réseaux Instagram et Facebook.


A tout bientôt, avec amour.

Marina ❤